Sérail: Paul Biya définit de nouvelles stratégies à Etoudi


02.12.2018 31 0

Ce comité concerne également les combattants du Boko haram et sonne comme une nouvelle main tendue de Paul Biya en direction des combattants qui sèment du trouble dans le septentrion et les régions anglophones du Cameroun.

Le Président De La République A Décidé Ce Vendredi 30 Novembre, De La Création D´un Comité National De Désarmement De Démobilisation Et De Réintégration Des Ex Combattants Du Boko Haram Et Des Groupes Armés Rebelles Des Régions Du Nord Ouest Et Du Sud Ouest.

Dans Son Communiqué Rendu Publique Ce 30 Novembre, Le Secrétaire Général De La Présidence Indique Que, La Création De Ce Comité Par Paul Biya, « Vise à Offrir Un Cadre D’accueil Et De Réinsertion Social Aux Repentis Du Boko Haram Et Membres Des Groupes Armés Des Régions Du Nord-ouest Et Du Sud-Ouest Désireux De Répondre à L’offre De Paix Formulée Par Monsieur Le Président De La République Dans Son Discours D’investiture Du 06 Novembre En Déposant Volontairement Les Armes ».

Le Comité Est Placé Sous L’autorité Du Premier Ministre Chef Du Gouvernement Et Dirigé Par Un Coordonnateur Nommé Par Décret Du Président De La République. Il Dispose De Centres Régionaux à Bamenda, Buea, Et Mora, Dans Lesquels Se Dérouleront Les Opérations De Désarmement De Démobilisation Et De Préparation à La Réintégration.

« Le Chef De L’état Lance à Cet égard Un Appel Aux Chefs Traditionnels Et Religieux Et à Toutes Les Personnes De Bonnes Volonté Pour Qu’elles Appuient Les Efforts Des Autorités Administratives En Sensibilisant Les Membres Des Groupes Armés Afin Qu’ils Saisissent Cette Opportunité De Revenir Dans Le Droit Chemin », Indique Le SGPR Dans Son Communiqué.

Cette Décision De Paul Biya Intervient Après La Sortie De Maurice Kamto Le 27 Novembre Qui Appelle Aux Villes Mortes Et à De « Gigantesques Marches Pacifiques » Pour Faire Pression à Paul Biya Dans La Résolution De La Crise Anglophone.


Source :237 Actu


Commentaires


Facebook commentaires