Au moins 20 000 agents de l’État portés disparus au Cameroun


05.01.2019 27 0

Au Cameroun, à l’issue de la première phase de l’opération de comptage physique du personnel de l’Etat qui s’est déroulée du 20 avril au 10 juillet 2018, sur toute l’étendue du territoire avec la contribution de la police des frontières 4 621 agents publics ont vu leurs dossiers invalidés.

Sur Les 310 786 Personnels Ciblés, 285 092 Actifs Ont été Validés, Tandis Que 20 428 Agents Publics Ne Se Sont Toujours Pas Faits Recensés. 645 Déclarés Décédés Par Les Institutions Bancaires Et Comptables Ont été Suspendus Du Fichier Solde De L’Etat.

2 732 Pensionnaires Chefs Traditionnels Décédés Ont également été Suspendus De Solde. Les Suspensions Des Soldes Déjà Effectuées Génèrent Une économie De 394,7 Millions FCFA Par Mois Soit 4,7 Milliards FCFA Par An.

La 2e Phase De Cette Opération Démarrée Le 26 Octobre 2018 S’achève Le 4 Janvier 2019. Elle Est Consacrée à La Gestion Pré-contentieuse De La Situation Des Agents Publics De L’Etat Qui Ne Se Sont Pas Fait Recenser Pendant La Première Phase Ou Dont Les Dossiers Ont été Invalidés.


Source :koaci.com

Commentaires


Facebook commentaires