• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... Programme officiel de la journée européenne de Sa Majesté Fo'o Teigni Detio Konlack Jean, chef supérieur Bamessingué, département de Bamboutos, Cameroun. 1) dimanche 9 juillet : arrivée en Italie, rencontre avec les Mbafung de Pavia. 2) jeudi 13 juillet : arrivée à Valenciennes, rencontre avec la communauté Mbafung de France le vendredi 14 juillet. 3) samedi 15 juillet : arrivée en Belgique, rencontre avec la communauté Mbafung de Belgique, intronisation du représentant personnel du chef supérieur Bamessingue en Europe. 4) dimanche 16 juillet : audience pour les fils et filles Mbafung de Belgique qui le désirent. Retour sur Valenciennes. 5) lundi 17 juillet : audience pour les fils et filles Mbafung de France qui le désirent. 6) mercredi 19 juillet : départ pour l'Allemagne. 7) vendredi 21 juillet : départ pour l'Italie puis retour à Bamessingue. Sm dr Lefakouong Pascal. ......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Un kamikaze tue huit civils au Cameroun





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 97
  • 07.08.2017 : 12.12.33
  • 0

Un attentat-suicide a eu lieu samedi dans la région de l´Extrême-Nord du Cameroun. L’attaque a fait huit victimes parmi les civils.



Le village d´Ouro-Kessoum dans la région de l´Extrême-Nord du Cameroun est devenu le théâtre d´un attentat sanglant samedi 5 août, peu après 20h00. Huit civils ont perdu la vie dans l´attaque, quatre personnes ont été blessées, selon une source de l´AFP proche du dossier.

L´interlocuteur de l´agence a également ajouté que le kamikaze ayant perpétré l´attentat a également perdu la vie.

Les blessés ont été évacués à Mora, chef-lieu du département où est situé Ouro-Kessoum.

Le village d´Ouro-Kessoum se trouve à 2 km d´Amchidé, ville camerounaise séparée par la frontière de Banki, au Nigeria.

Au moins 17 personnes tuées au Nigeria dans un quadruple attentat-suicide
Cela fait plusieurs semaine que la région de l´Extrême-Nord est confrontée à une série d´attaques attribuées au groupe de Boko Haram.

L´insurrection sanglante de Boko Haram a fait plus de 20.000 morts au Nigeria depuis 2009. Le groupe djihadiste a également enlevé plusieurs milliers de femmes, d´enfants et de jeunes hommes, enrôlés de force. Parmi ces femmes et ces filles, certaines sont devenues esclaves sexuelles ou domestiques, et parfois même forcées à combattre, ou à lancer des attentats-suicides.

https://fr.sputniknews.com


Source : Autres

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires