• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


La culture mbafoung se célèbre une fois de plus a DSCHANG, région de l'ouest Cameroun





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 127
  • 05.06.2018 : 12.12.43
  • 0

Avant de résider dans une autre ville, tout un chacun à d'abord une issue natale ayant une culture. C'est ainsi que le 31-Mai-2018 à été un autre souvenir mémorable de l'histoire de la culture «Mbafung». Cette date déclarée «journée de la fille Mbafung» est une manifestation mise sur pied par l'AMEEB (Amicale des Élèves et Étudiants Bafung).



La journée de la fille Mbafung est une manifestation de la culture qui est valorisée chaque année à Dschang (Ouest Cameroun) grace à l'AMEEB ; le 31 Mai 2018 dernier à la Maison du Parti RDPC de Dchang à été un très grand moment inoubliable de partage de la culture Mbafung avec ses ressortissants et les invités venus de tous les coins et recoins du pays.La célébration de cette année était centrée sur le thème: «Femme Mbafung Pierre angulaire pour la stabilité, l'intégrité et le bon fonctionnement de la famille». Il est aussi nécessaire de rappeler que Mbafung est l'union de deux villages à savoir «BABADJOU et  BAMESSINGUE».
https://babadjou.net//news/img/mbafung_dschang1.jpg
Tout commence aux environs de 18h par l'arrivée du Chef de la communauté Mbafung de dschang et sa suite accompagné du président d'honneur de l'AMEEB et le collège des anciens présidents de l'AMEEB. Après leurs installations Sa majesté GTF PREMIER, son notable de 9 Tatou Nzouda Martial et la mafo'o LaJolie Fopa, le Trio du jour au micro de présentation introduisent en français et en Ngombale le programme de la soirée culturelle Mbafung .On assiste tour a tour à l'exécution de l'hymne national du Cameroun en Ngombale suivi de l'hymne de l'AMEEB.  La chargée des affaires culturelles prendra la parole juste après. Dans son mot de bienvenu,mlle Lonko sandrine en saluant la présence du Chef de la communauté Mbafung et de tous les invités, rappellera que la journée de la fille est une occasion de  valorisation de la culture Mbafung. Des jeunes frères et soeurs Mbafung ont donc valorisés leurs origines a travers plusieurs prestations . Nous avons vu tour à tour les interprétations des musiques des artistes Mbafung ayant choisi la langue vernaculaire (le Ngombale) pour marquer leurs existences dans le monde musical tels que Suzy Bazor, Julio Trésor, Augustin Sono; les interprétations des musiques urbaines, Mais sans toutefois oublié la clé principale de la culture qui est l'exécution de plusieurs danses traditionnelles dont «le Samba», «le Samali», «le Mbaha».
https://babadjou.net//news/img/mbafung_dschang2.jpg
Du côté gastronomique, nous avons dégusté le taro, le couscous, le gâteau maïs, le «Kontchap»... qui ont été cuisiner par des charmantes dames Mbafung et ceci accompagné du vin blanc (Matango) venu tout droit du carrefour Dodji(Babadjou).
Bon à savoir: l'innovation de l'édition 2018 de la fille Mbafung à Dschang fût l'exposition de la littérature écrite Ngombale, on pouvait voir sur la table d'exposition de TATOU NZOUDA MARTIAL membre du «projet Ngobale» venu de babadjou, on pouvait voir une pléthore de livres écrits exclusivement en Ngombale; à côté de cette littérature, on pouvait voir l'exposition des objets d'arts traditionnels( les bijoux, les colliers) et les tenues traditionnelles confectionnées par Mme Magni Lucienne et qui ont données une coloration particulière à cette fête de la culture ce qui n'as pas laisser indifférent le public venu très nombreux. on pouvais entendre «c'est beau, c'est jolie, c'est du jamais vu» venant d'un public qui n'as pas bourdé sa satisfaction en vivant en direct la culture Mbafung. Ne mettons pas en marge le précieux paquet traditionnel qui était mis en vente constitué du poulet braisé a la traditionnel appelé kahti-kahti.ce dernier très délicieux et apprécié par les convives
https://babadjou.net//news/img/mbafung_dschang3.jpg
Et rappelons que c'est un Événement  a été soutenu par le groupe GTF ENTERTAINMENT, la RADIO Communautaire NGHIE-LAH (104.25 MHZ) et l'ensemble des communicateurs de la ville de Dschang.
Le rendez-vous à été pris pour l'année prochaine .Comme on le dit souvent, un arbre peux se venter de ses branches, ses feuilles et ses fruits mais sans ses racines il n'est rien.


   Derrière la rédaction, je signe Amielle Lajolie Fopa

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires