• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Mondial 2018: de Bondy à Yaoundé, Kylian Mbappé fait l´unanimité





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 50
  • 08.07.2018 : 13.01.11
  • 0

À 19 ans seulement, il est déjà l´une des stars de cette 21e édition de la Coupe du monde de football. En ce jour de quart de finale contre l´Uruguay, tous les yeux sont maintenant braqués sur Kylian Mbappé, l´attaquant des Bleus, depuis son incroyable doublé en huitième de finale contre l´Argentine.



« Vitesse ». « Incroyable ». « Merveilleux ». « Extraordinaire ». « Idole ». « Le héros de la France ». 

Ce sont ces mots qu´ont choisis les élèves de 4e du collège Jean Renoir de Bondy pour définir Kylian Mbappé, la pièce maîtresse des Bleus. Cette ville de banlieue parisienne, le footballeur la connaît bien. C´est à l´AS Bondy, ce club de football de Seine-Saint-Denis, qu´il a signé sa première licence. Il avait 6 ans. 

Fier de ses origines 

Treize ans plus tard, Kylian Mbappé n´a pas oublié d´où il vient. Loin de là. Grâce à un projet pédagogique financé en partie par l’attaquant des Bleus, certains élèves du collège Jean Renoir ont eu la chance de rencontrer leur idole, là-bas, en Russie, et d’assister à un match de poule. Un moment que Medhi et Alexandra n’oublieront jamais.

« Il nous avait dédicacé nos maillots, on a fait une photo. C’est une fierté parce qu’on se dit que si lui, il a réussi, on peut réussir nous aussi », se souvient Medhi, interrogé par notre envoyé spécial à Bondy, Alexandre de Moussac. 

Pour Alexandra, cette rencontre était une véritable chance.« Il est quand même assez fier de ses origines. Il nous aide, alors qu’il pourrait totalement dire qu’il n’est pas d’ici, mais il a fait tout le contraire et grâce à lui, on a pu partir. » 

« C’est notre petit qui fait ça ! » 

À l’AS Bondy, on est aussi très fiers du parcours de Kylian Mbappé. Jean-François Sulien, le directeur sportif, connaît le joueur depuis sa naissance. Il était sûr que son petit protégé deviendrait une star du ballon rond. 

« Quand il a commencé, on s’est tous dit qu´il allait aller au bout. Ça a été vite. Maintenant, il fait partie des tops joueurs, qu’on le veuille ou non. C’est notre petit qui fait ça, c’est notre petit ! On l’a entraîné, on est fiers. Franchement, c’est génial. » 

Jean-François n´est pas le seul à avoir les yeux braqués sur Kylian Mbappé. En Russie, les médias du monde entier se précipitent aux conférences de presse pour poser des questions au sélectionneur français sur le joueur, constate notre envoyé spécial à Nijni Novgorod, Farid Achache. 

Selon Didier Deschamps, l´attaquant parisien a su garder la tête froide après son dernier match face à l´Argentine.« Il a eu le temps de digérer. Il faut apprécier et savourer, et dès mardi, il s´est remis au travail. Les Uruguayens ont vu, ils savent de quoi il est capable. À lui de répéter ce qu´il a fait. » 

Le monde à ses pieds 

Même les autres joueurs de l´équipe sont appelés à réagir sur le joueur, comme Hugo Lloris, gardien et capitaine des Bleus. Pour lui, « Kylian a cette faculté à faire la différence dans les grands moments ». La presse mondiale a même fait de lui le Pelé du Mondial 2018. L´ancien joueur brésilien n´a d´ailleurs pas manqué de le féliciter sur Twitter. 

Un engouement qui s´est propagé jusqu´en Afrique, et notamment au Cameroun, pays d´origine du père du prodige, et qui était footballeur amateur de niveau régional - la mère de Kylian Mbappé, d´origine algérienne, préfère le handball. À Yaoundé, Isaï, vendeur d’équipements sportifs au marché central de Yaoundé, fait de bonnes affaires. Et plus que tout autre, le maillot floqué du nom de Kylian Mbappé tient le haut du pavé.

« Ce maillot, il était là au marché central, mais nous, ça ne nous intéressait pas, Neymar lui avait ravi la vedette, confie Isaï. Mais depuis qu’il a marqué son premier but, on s’est rappelé que c’est notre frère. Et c’est devenu une très grande star pour nous ! Quand on veut un maillot, c’est d’abord celui de Kylian Mbappé ! » Une façon de plus de montrer que le joueur français fait l´unanimité dans le monde entier. 

https://www.msn.com/fr-fr/news/france/mondial-2018-de-bondy-c3-a0-yaound-c3-a9-kylian-mbapp-c3-a9-fait-lunanimit-c3-a9/ar-AAzEPjs


Source : RFI

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires