• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Cameroun : La Beac donne un souffle nouveau aux pays de la Cemac





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 75
  • 08.07.2018 : 14.02.04
  • 0

En l’espace de douze jours, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a mis sur le marché, pas moins de 845 milliards FCfa, rapidement souscrits à un taux dépassant 100%. La dernière adjudication a été lancée le 26 juin 2018. Un montant de 275 milliards a été mis sur le marché monétaire, pour un taux d’intérêt de 2,95%. Le lendemain 27 juin, le secrétaire général de la Beac, Désiré Guedon, a annoncé les résultats de l’appel d’offres : 313,968 milliards sollicités. Ce qui fait un taux de souscription de 114,17%.



Avant l’adjudication du 26 juin dernier, la Banque centrale avait déjà proposé sur le marché, dans les mêmes conditions, un montant de 570 milliards FCfa, respectivement les 14 et 21 juin 2018. A chaque fois, c’est un montant de 285 milliards qui était en jeu.

Rétrospectivement, l’avant-dernière adjudication, celle du 21 juin, a été bouclée en une journée comme le confirme un communiqué du vice-gouverneur de la Beac, Dieudonné Evou Mekou, signé le 22 juin. Les liquidités d’un montant de 285 milliards ont été souscrites à hauteur de 109,10%, soit un montant sollicité égal à 310,9 milliards FCfa. Lors de la première opération, le 14 juin, un premier montant de 285 milliards FCfa a été placé avec succès sur le marché de la Cemac. Cette fois-là, l’on atteint des sollicitations de l’ordre de 357,04 milliards FCfa. Soit un taux de souscription de 125,28%. 

Ces trois opérations menées par la Banque centrale, sont un indicateur qu’il y a un grand besoin de liquidités sur le marché monétaire de la sous-région. Ce qui a amené la Beac à mettre en place, en 2017, un dispositif d’apport de liquidités en urgence en faveur des banques en difficulté, mais solvables. Il est possible que la Banque centrale poursuive avec cet apport de liquidités qui tutoie déjà 1 000 milliards FCfa et les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), constitué du Cameroun, du Congo, de la Centrafrique, du Gabon, de la Guinée équatoriale et du Tchad peuvent d’ores et déjà se frotter les mains. 

https://www.afrik.com/cameroun-la-beac-donne-un-souffle-nouveau-aux-pays-de-la-cemac


Source : Afrik.com



Laisser vos commentaires






Facebook commentaires