• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O...........Ce 22 Avril 2017 Rencontre pour la préparation des Obsèques de SM Fô Sambankeing Temgoua Bertrand en France ( à Saint-Saulve ) au domicile du chef de la communauté Babadjou d'Europe dès 14H........ .......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


PRESENTATION DE L’ADEC: Initiative d'un digne fils Mbafung pour contribuer à l'emergence





  • Poste par Lontchi
  • 150
  • 25.01.2015 : 12.12.07
  • 0

Dénomination : Association pour le Developpement et l’Education à la Citoyennete



Date de création : 27Juillet 2013
 Mission : Venir en appui au développement local et de promouvoir     l’éducation à la citoyenneté

.Domaines d’intervention : Développement : Combattre la misère en venant en appui aux populations dans le développement local Education : Vulgariser les droits et devoirs des citoyens, sensibiliser les populations à la protection de la nature et de la biodivesité et à la lutte contre les maladies dévastatrices 

Siège : Mbouda-Cameroun Contacts : Tél. : 674 74 79 24 / 699 89 98 66  
 B.P. : 403 Mbouda   E-mail : adec.camer@yahoo.fr 

Déclaration Ministérielle : N° 017/RDA/F31/SAAJP du 25 avril 2014                 
  Compte bancaire : Afriland First Bank  N° 10005-00032-1101-0420430-24 
http://babadjou.net//news/img/972286_524307647622929_100176657_n.jpg
 1. Le contexte de la naissance du projet : 
 L’idée est née de la rencontre de Rigobert Mbiegou avec des hommes politiques de différents bords, du constat de leur dynamisme dans l’exhortation des populations à venir s’inscrire à Elections Cameroon pendant la refonte des listes électorales en 2013. Face à ce dynamisme, un constat contradictoire a été fait : les populations des villages vivent dans la pauvreté absolue et font preuve d’un déficit criard d’éducation civique et politique. Elles ne comprennent pas l’importance qu’il y a à se faire établir une carte nationale d’identité et encore moins à s’inscrire sur une liste électorale. Les hommes politiques doivent les courtiser, les supplier et même les transporter pour qu’ils viennent dans les bureaux d’Elections Cameroon pour se faire enregistrer.   2. La description du projet :   des cadres d’administration, des hommes d’église et de la société civile autour d’une association solide et dynamique, dans le but de participer au développement des villages et des quartiers pauvres des villes et contribuer à l’éducation des populations.   3. La description des activités du projet  3.1. L’appui au développement local Le premier objectif consiste à contribuer à l’assainissement du cadre de vie des populations, à voler au secours des couches de populations les plus défavorisées, à lutter contre le chômage et la pauvreté, à renforcer les équipements didactiques des établissements scolaires et la logistique dans les centres de santé.  Le projet consiste à fédérer des hommes politiques qui ont fait leurs preuves, 3.2. L’éducation à la Citoyenneté Il s’agit également d’éveiller la conscience éthique, civique et patriotique des jeunes, de vulgariser les droits et devoirs des citoyens, de sensibiliser les populations à la protection de la nature et de lutter contre les maladies dévastatrices.  4. Les moyens d’action  L’ADEC se chargera d’organiser des séminaires de sensibilisation des  populations sur les problématiques dégagées. En s’appuyant sur des personnalités ressources, elle s’attellera à concevoir le contenu de ces séminaires. En outre, l’ADEC aura à rechercher et à mettre à la disposition des populations nécessiteuses, les moyens techniques (formation) et logistiques (semences, matériel agropastoral et équipements), dans le cadre de leurs activités. 
http://babadjou.net//news/img/recepisse.jpg


Télécharger le Status de l'associationADEC_statuts.pdf

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires