• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Cameroun - Ouest: A 13 ans, il est intronisé Roi de Batcham





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 2309
  • 18.01.2016 : 23.11.33
  • 0

Sa majesté Djeutsa Sonkoué Adrien est l’un des plus jeunes rois du monde.



La chefferie Batcham à l’Ouest du Cameroun a un nouveau chef. Sa majesté Djeutsa Sonkoué Adrien, 13 ans, a été intronisé le weekend dernier par les notables de la chefferie. Ce très jeune roi remplace son père, sa majesté Sonkoué Tatang, mort il y a plus de huit ans. «Le choix porté sur lui lors de la séance des consultations des notables, a été effectué lors de la clôture de la cérémonie des obsèques officielles du défunt chef», relève le quotidien Le Jour du 18 janvier 2016.

La cérémonie de son intronisation a été vécue par le président du Sénat et plusieurs autres dignitaires de la région de l’Ouest. Adrien qui est devenu le 14e monarque de la dynastie Batcham, était un élève de la classe de 3e dans un établissement de la capitale économique, Douala. Malgré son jeune âge, le destin du groupement Batcham repose désormais sur ses épaules. L’un des princes de la cour Batcham informe Le Jour que c’est quand le jeune roi va atteindre l’âge de la maturité «et pénétrer au la’akam qu’il va entrer pleinement en possession de tout son pouvoir».

Une fois que le roi va devenir mûr, il aura l’obligation de suivre les traces de son défunt père, sa majesté Sonkoué Tatang Francis Hervé qui a conduit à la destiné du groupement Batcham pendant six ans de règne. Il va s’appuyer au collège des sages pour amener à bon port son peuple.


© Peter NGOH KUM | Cameroon-Info.Net


Laisser vos commentaires






Facebook commentaires