• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Deux filles portées disparues à Bafoussam





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 1220
  • 07.07.2016 : 07.07.24
  • 0

Depuis plusieurs jours, les parents de N. Reine Fleure (14 ans) et A. Clotilde (17ans) sont sans nouvelles de leurs enfants.



” Depuis trois jours, c’est comme si ma vie a suspendu son cours ; je n’arrive pas à me concentrer sur quoi que ce soit, ni même seulement dormir “. Ainsi s’exprime le père de la petite Reine Fleur, cadre dans une banque de la place.

Effet, depuis le dimanche 19 juin 2016, sa fille de 14 ans et une autre de 17 ans qui habitait sous son toit sont portées disparues. ” Ne me cherchez pas, je suis allée me chercher “. Tel est le message laconique que Reine Fleure petite a laissé à sa mère au moment de quitter le domicile familial ce dimanche 19 juin 2016, le père étant en déplacement.

Rentré en urgence, il a multiplié les recherches ; il a saisi les autorités judiciaires et les responsables des forces de police et de gendarmerie qui elles aussi ont multiplié des initiatives, jusque-là en vain. De même, les parents et amis ont fait le tour des agences de voyage dans l’espoir de trouver leurs noms dans un quelconque bordereau de voyage. La veille samedi 18 juin, les deux filles sont rentrées à la maison autour de 20 heures ; interpellée par la mère, la petite Reine a prétendu qu’elles étaient chez leur amie.

Dans la nuit, les deux adolescentes auraient fait leurs bagages et ont disparu au petit matin, pendant que la mère de la maison dormait encore. Les recherches se poursuivent, pendant que la détresse des parents augmente d’heure en heure. Appel est lancé à tous citoyens et citoyens de Bafoussam de signaler la présence de ces deux filles au commissariat ou la brigade la plus proche, au cas où on les signalerait quelque par dans la ville. Nous y reviendrons.

237online 


Laisser vos commentaires






Facebook commentaires