• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Les échanges entre le Cameroun et le Maroc chiffrés à 61 milliards de FCFA





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 1173
  • 26.11.2016 : 18.06.43
  • 0

Les échanges économiques et commerciaux entre le Cameroun et le Maroc sont estimés à 61 milliards de francs CFA cette année, d’après des statistiques publiées vendredi par la Chambre de commerce, de l’industrie, des mines et de l’artisanat (CCIMA).



Ces chiffres traduisent une augmentation permanente des échanges qui en 2010 se situaient autour de 30 milliards de francs CFA. 

«Les Marocains souhaitent créer les partenariats avec les entreprises camerounaises et, sur le long terme, s’implanter au Cameroun. Les secteurs d’activités que nous ciblons sont entre autres l’agroalimentaire, le bâtiment et travaux publiques (BTP), l’électricité, les mines, etc.», a assuré Amal Belkhemmar, industriel marocain. 

Au cours des cinq dernières années, on note une forte implantation des entreprises marocaines au Cameroun dans les domaines aussi variés que les assurances, la banque, l’eau et l’assainissement, les industries de transformation. Autant d’activités qui contribuent à rendre excédentaire la balance commerciale pour le Maroc. 

Pour l’heure, les exportations camerounaises vers le Maroc sont constituées de produits tels que le bois, le coton, les bananes fraîches, le café et le cacao. 

Le Maroc, lui, exporte vers le Cameroun du carton, des équipements électriques ou encore des engrais. 

Il y a quelques mois, les deux pays ont décidé de l’ouverture à Casablanca au Maroc et à Douala au Cameroun, de bureaux permanents pour assurer la promotion de leurs produits.



Source : APANEWS

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires