• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Cameroun: 29ème Journée mondiale de lutte contre le Sida





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 1149
  • 02.12.2016 : 16.04.12
  • 0

Le Gouvernement déterminé à doubler d’effort en matière de prévention.



Le Ministre de la Santé Publique, André Mama Fouda a présidé la cérémonie marquant la clôture officielle de la 1ier édition du mois Camerounais contre le Sida et la célébration de la 29ème journée mondiale contre le Sida ce 1ier décembre 2016, dans la salle de fête de la Croix rouge Camerounaise. Sous le thème «  Levons la main pour la prévention du VIH », la communauté internationale a commémoré la 29ème journée Mondiale contre le Sida au moment où le rapport 2016 de l’ONUSIDA révèle des tendances préoccupantes concernant  les nouvelles infections à VIH chez les adultes notamment les populations clés et les adolescentes. Ce rapport montre que si des progrès sont notables pour endiguer les nouvelles infections à VIH chez les enfants, il n’en est pas de même pour les adultes car le recul stagne pour ce groupe d’âge et le rapport insiste sur l’urgence d’intensifier la prévention du virus à leur intention. Au Cameroun, malgré la baisse considérable constatée depuis 2004 qui est autour de 20% le Cameroun se trouve toujours dans un contexte d’épidémie généralisée. La transmission VIH de la mère à l’enfant ainsi que les nouvelles infections dans la tranche d’âge 15-24 ans reste un sujet de préoccupation. C’est pourquoi le Cameroun adhère à la campagne «  Start free, stay free, aids free » en français «  Démarrer libre, resté libre, sans sida » lancée par l’ONUSIDA et les autres partenaires et qui vise à éliminer la transmission verticale du VIH pour qu’aucun enfant ne naisse avec le VIH ; réduire les nouvelles infections chez les adolescents et les jeunes femmes et enfin mettre sous traitement les enfants et les adolescents vivant avec le VIH. Nous devons construire des digues de protection autour de ces cibles. A ce sujet, l’enseignement du VIH dans les établissements d’enseignement primaire, secondaire et normal et la prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant constituent la priorité du gouvernement.
En cette circonstance, le Ministre de la Santé, André Mama Fouda a rappelé que pour mener à bien toutes ces actions, il faudra mobiliser beaucoup de ressources, car les financements disponibles pour la lutte contre le Sida demeurent insuffisants, bien que de l’extérieur, certains pensent le contraire, par ignorance. Il invite donc les partenaires à maintenir leurs efforts de financements qui doivent être soutenus dans la durée afin d’éviter l’interruption d’un traitement au long cours, bénéfique et vital pour les patients. Le Gouvernement de la République est déterminé à poursuivre ses investissements en matière de prévention et à renforcer ses contributions pour la subvention des traitements. Il y a là une volonté réelle des autorités camerounaises décidées à accélérer leurs efforts pour une plus large protection et le bien des populations.
  
SAFIGHO ARIANNE, 237online.com


237online.com

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires