• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Travail: 15% de réduction de licenciements en 2016 au Cameroun





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 1430
  • 29.12.2016 : 17.05.24
  • 0

Ce taux a été rendu public à la conférence annuelle des administrations publiques, parapubliques et privées. Ladite conférence s’est tenue au Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale, du 27 au 28 décembre 2016.



La conférence annuelle des administrations publiques, parapubliques et privées qui s’est tenue du 27 au 28 décembre 2016 au Ministère du Travail et de la Sécurité Sociale (MINTSS) a révélé que le Cameroun a enregistré 15% de réduction de licenciements. Par ailleurs, il est ressorti de ladite conférence que le pays est passé, pour ce qui est du taux de couverture sociale, de 20% à 23% des allocations familiales pour tous les travailleurs des secteurs public et privé. 

Le quotidien Le Jour dans son édition du 28 novembre 2016 souligne que, bien que le Ministre du Travail et de la Sécurité Sociale ait salué l’amélioration observée, il a appelé ses collaborateurs à redoubler d’ardeur pour mettre fin aux dysfonctionnements encore présents. 

«Les usagers attendent beaucoup de nous. Nous avons l’obligation de répondre avec satisfaction à leurs préoccupations. Nous avons besoin de repenser notre mode de fonctionnement global afin que l’usager soit toujours content au moment où il quitte nos bureaux même si nous n’avons pas la solution immédiate à son problème. J’invite l’inspection générale à jouer pleinement son rôle avant-gardiste. La discipline doit être de mise, les délais de traitement des dossiers doivent être respectés. Les usagers ont le droit d’avoir une suite à leurs dossiers dans les meilleurs délais», a déclaré Grégoire Owona. 

Sans oublier les mouvements d’humeur observés dans la plupart des chantiers des projets structurants, le rappel à l’ordre des établissements publics et des entreprises parapubliques concernant l’affiliation et le reversement des cotisations sociales à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale. Le MINTSS a recommandé à ses collaborateurs de garder à l’esprit les défis qui les attendent. 

«Je souhaite que le diagnostic issu du fonctionnement de notre département ministériel au sortir de cette grande réunion permette de proposer des solutions concrètes, réalistes et réalisables. Notre budget a connu une baisse qui sera bénéfique pour notre économie si nous pratiquons tous la bonne gouvernance. Pour cela une amélioration de la qualité de la dépense s’impose à tous», a déclaré le Ministre.




Source : Lejourquotidien.info


Laisser vos commentaires






Facebook commentaires