• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Insécurité: 19 armes de guerre et 1608 munitions saisies par l’armée à Ngaoundéré





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 1740
  • 02.01.2017 : 05.05.08
  • 0

C’est le fruit de plusieurs opérations menées pendant trois mois par les éléments du BIR.



Une importante prise pour l’armée camerounaise. Le Gouverneur de la Région de l’Adamaoua, Kildadi Taguiéké Boukar, a présenté à la presse le 27 décembre 2016, le fruit de plusieurs opérations lancées par l’armée camerounaise ces derniers mois. L’Œil du Sahel paru ce 29 décembre 2016 rapporte que le 5e Bataillon d’Intervention Rapide (BIR) procède depuis le mois d’octobre à d’importantes saisies d’armes et de munitions.

«Une opération qui coïncide avec l’arrivée du Lieutenant-Colonel Désiré Maidoang à la tête de cette unité dans l’Adamaoua. En effet, à la suite d’un accrochage entre les éléments du 5e BIR et les preneurs d’otages dans la localité de Soukounga, Arrondissement de Nyambaka, en octobre dernier, un AK47 et une boîte de chargeurs et 25 minutions ont été récupérées», révèle le journal.

Le 22 novembre 2016, après un échange de coups de feu nourri, les éléments du BIR récupèrent un autre AK47, 23 munitions et une boîte de chargeurs à Martap, localité du Département de la Vina. Pourtant, l’armée va continuer à ratisser large. C’est ainsi qu’une prise importante sera effectuée le 17 décembre 2016 à Djouroum, localité située à 17 km de Ngaoundéré.
«Le bilan est éloquent: trois caches d’armes qui contenaient cinq ak47, 501 munitions, 17 boites-chargeurs et trois grenades à main ont été découvertes», souligne notre confrère. Ce n’est pas tout, puisque le bihebdomadaire fait savoir que la plus grosse prise a été effectuée lors d’une autre opération du 19 au 21 décembre dans la localité de Touboro.

«De ce côté, le BIR, toujours sur la base des renseignements obtenus auprès des populations, tombe sur cinq caches d’armes contenant chacune deux AK47 et des boites-chargeurs, soit un total de 10 kalachnikovs, 34 boîtes-chargeurs, 1059 munitions, sept grenades à main », indique le journal.

Le bilan en trois mois est impressionnant: 19 kalachnikovs, 1608 munitions, 53 boites-chargeurs, 10 grenades à main avec en prime des appareils électroménagers. «J’adresse toutes mes félicitations à ces vaillants soldats qui, après trois mois, nous présentent un bilan aussi élogieux», a souligné le Gouverneur.


Source : L`Oeil du Sahel

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires