• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Le conseil supérieur des notables Babadjou a annoncé ce 4 avril 2017 que Sa Majesté Fo SAMBANKEING TEMGOUA II Bertrand n’est plus.(+ vidéos )





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 6658
  • 05.04.2017 : 20.08.29
  • 3

La communauté Babadjou a sombré dans le noir depuis le 24 mars 2017. Sa Majesté Fo TEMGOUA II Bertrand a tiré sa révérence après 17 ans de règne



Comme le prévoit le protocole traditionnel d’annonce officielle du décès d’un chef chez les Mbafoung, le conseil des notables s’est réuni ce 4 avril pour dire au Basso et le reste du monde que leur chef a répondu à l’appel de l’adès. Ils sont venus nombreux, les autorités administratives, politiques, les paires du défunt chef, les autorités religieuses, hommes, femmes et enfants tout azimut, visages consternés, la mort dans l’âme pour se rendre à l’évidence que sa majesté n’est plus.https://babadjou.net//news/img/Makem_Mbih_babadjou.jpg 

makem mbih et le sous-préfet


C’est aux environs de 11heures que le sous-préfet et sa suite arrivent dans la cour royale qui grouillait déjà de monde. Le conseil supérieur des notables qui étaient déjà réuni de bonne heure à l’intérieur de la chefferie, retrouve aussi sa loge dans la cour. Dans la loge royale où le chef s’installait, les notables de 7 y sont placés. Le trône du chef est dressé avec les attributs habituels mais une queue de cheval posée au-dessus. Puis en deux fils indiens, les 9 et les 7 se dirigent au centre de la cour royal. A leur tête, le Notable Makem mbih, portant un chapeau à deux cordes pendante qui annonce qu’il y a crise en demeure. Il prit la parole en premier pour annoncer que cette cérémonie marque le début de la période des interdits au village « nji » qui durera neuf jours. Il donne les directives aux populations. Il précisa que cette période marque aussi les moments de concertation pour le choix du nouveau chef. Un notable de sept en la personne de Zeukoh, lança le cri de ralliement à sa suite.

SO LEKONG eh ! ya ! Il annonça dans ce cri de ralliement que « le feu s’est éteint au village ». Le keu’fo retentit et les coups de canon sont tirés. Le deuil est aussitôt porté par les femmes de la chefferie. A cet instant, l’effroyable vérité désormais implacable fait monter les tensions.https://babadjou.net//news/img/Babadjou_mort_TemgouaII.jpg 

Les populations sont inconsolables. Après les femmes, c’est le tour des princes et princesses. Le keu’fo ne cesse de retentir, on est tous pantois, comme emporté dans les nuées de l’imaginaire. Les obsèques de Sa Majesté sont désormais lancées. Makem mbih revient sur la sellette et passe quelques annonces. Apprend-on de lui, qu’une réunion des fils et filles des feux TOUOYEM II, TEMGOUA, SAMBANKEING sont convoqués à une réunion à la chefferie le lendemain 5 avril à 8heures. Les notables de 7 et 9 quant à eux se réuniront ce même jour à 9 heures chez Makem mbih Une messe sera dite le Samedi 8 avril à la mission catholique paroisse saint Ferdinand de toumaka. Au environ de 17h, pendant que le sous-préfet rentrait au quartier administratif, les notables, les femmes de la chefferie, les princes et princesses regagneront l’enceinte royale. Les populations retrouveront leurs domiciles respectifs avec l’effroi et l’anxiété.

Le roi est mort, vive le roi


Simplice ALOMBA, Serge Roland NDJOWE, depuis la chefferie pour Babadjou.net.



Laisser vos commentaires



















Facebook commentaires