• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Le budget du Cameroun pourrait passer de 4 513,5 milliards Fcfa en 2018 à 4 756 milliards Fcfa en 2019, puis à 4 879 milliards Fcfa en 2020





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 387
  • 10.03.2018 : 15.03.56
  • 0

Dans le rapport sur la situation et les perspectives économiques du Cameroun produit récemment par le ministère des Finances, l’on apprend que, pour l’exercice 2019, les ressources budgétaires sont projetées à 4 756 milliards Fcfa, contre 4 513,5 milliards Fcfa en 2018. Soit une augmentation projetée de 242,5 milliards Fcfa.



En 2019, le gouvernement camerounais s’attend à des recettes internes de 3 423 milliards Fcfa et 1 333 milliards Fcfa des autres ressources (emprunts et dons). Les ressources internes regroupent 380 milliards Fcfa de recettes pétrolières, y compris le gaz et, 3 043 milliards Fcfa de recettes non pétrolières. 

Les dépenses totales sont prévues à 4 756 milliards Fcfa, dont, entre autres, 1 100 milliards Fcfa pour les dépenses courantes, 1 375 milliards Fcfa de dépenses en capital et 1 102,5 milliards Fcfa de services de la dette publique. 

En 2020, les ressources budgétaires attendues s’élèvent à 4 879 milliards Fcfa dont 3 733 milliards Fcfa de recettes internes et 1 146 milliards Fcfa des autres emprunts et dons. 

Les recettes internes comprennent 434 milliards Fcfa issus des revenus pétroliers et gaziers, et 3 299 milliards Fcfa de recettes non pétrolières.


Source : investiraucameroun.com

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires