• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Cameroun: Nouvellement entré au gouvernement, le ministre des Enseignements secondaires signe un arrêté controversé





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 388
  • 06.04.2018 : 19.07.46
  • 0

Nalova Lyonga délègue sa signature et le pouvoir décisionnaire au Directeur des ressources humaines de son département ministériel.



Depuis le 22 mars 2018, le Directeur des Ressources humaines du ministère des Enseignements secondaires M. Moussa Djafarou peut désormais signer un certain nombre d’actes, au nom de Nalova Lyonga chef de ce département ministériel. Ces actes sont entre autres les correspondances qui traitent des affaires courantes, les notes de service internes, les notifications des congés administratifs, les certificats de prise et de cessation de service. C’est la substance de l’arrêté signé par l’actuel ministre en charge des Enseignements secondaires et amplié au Secrétaire général (Sg) de la Présidence de la république (Pr) et au Sg des services du Premier ministre.

L’arrêté de Nalova Lyonga précise toutefois que le Directeur des Ressources humaines du Minesec ne peut apposer sa signature sur «toute décision et de toute correspondance de nature à engager la politique du gouvernement». Toutefois il faut noter que ce qui suscite la curiosité des uns et des autres, ce n’est pas tant la délégation de signature car le décret du 22 août 1972 définit les conditions dans lesquelles les membres du gouvernement peuvent procéder à de pareils actes.

Ce qui étonne c’est l’opportunité de cet acte quand on sait que cette décision survient seulement 20 jours après la nomination du ministre et une dizaine de jours après son entrée en fonction. C’est aussi surprenant sachant que le ministère des Enseignements secondaires fait partie des ministères qui détiennent le plus grand nombre d’employés sur toute l’étendue du territoire. Et il a le deuxième plus gros budget de l’Etat, après le ministère des Travaux publics.    


Laisser vos commentaires






Facebook commentaires