• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Séjour au Cameroun d’une mission de revue du FMI et de la BM





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 460
  • 06.05.2018 : 12.12.07
  • 0

Une mission de revue du Fonds monétaire international (FMI) et de Banque mondiale (BM), arrivée au Cameroun mercredi, a tenu jeudi une séance de travail au ministère de l’Économie de la Planification et de l’Aménagement du territoire (MINEPAT), a appris APA auprès du service de la communication dudit département. Avec le patron de cette administration, Alamine Ousmane Mey les experts de l’institution de Bretton Woods ont échangé sur le financement des projets d’investissement susceptibles d’induire une croissance forte et inclusive, la qualité de la dépense et des portefeuilles de projets ainsi que les emprunts extérieurs concessionnels.



Abordant le suivi des sommes engagées non décaissées, le ministre camerounais a indiqué que son département avait engagé une revue de l’ensemble des projets à décaissement lent ou faible, afin de permettre de décider du sort à réserver à chacun desdits projets, mais aussi de cibler ceux à réaliser avec des prêts concessionnels en priorité.

Cette approche, a précisé Alamine Ousmane Mey, est conduite en partenariat avec la Banque mondiale et le FMI afin de garantir la soutenabilité de la dette publique et la viabilité de l’économie camerounaise.

Plus spécifiquement, cette mission, qui s’achève le 14 mai prochain, compte discuter des performances économiques du pays à fin décembre 2017, afin de fixer les objectifs pour fin 2018 en rapport avec la facilité élargie de crédit (FEC), approuvée en juin 2017 pour une enveloppe de 227,646 milliards FCFA, dont 161,9 milliards ont déjà été décaissés.

Le Cameroun, dans le cas où la mission actuelle s’avère concluante, espère voir son dossier présenté lors de la réunion du conseil d’administration du FMI prévu en fin juin prochain.

La FEC devrait permettre de stabiliser le cadre macroéconomique du Cameroun à moyen terme, en même temps que l’investissement public est prévu pour descendre d’environ 8% du produit intérieur brut (PIB) en 2016 à 6,7% en 2017, et 6,6% en 2019.


Laisser vos commentaires






Facebook commentaires