• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: Le Challenge Mbafung de Belgique organisé le samedi 21 juillet 2018 avec la cérémonie d'installation des Ma'afoo ..... Lieu: Belgique / Bruxelles............ Contacts: 0032 466 24 80 18, 0032 484 05 79 91............Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Cameroun : en 2018, le gouvernement distribuera pour environ un milliard FCFA de prime à la qualité, aux producteurs de cacao





  • Posté par Zeukeu Ismael
  • 174
  • 20.06.2018 : 10.10.58
  • 0

Au sortir de la campagne cacaoyère 2017-2018, qui s’achève à la mi-juillet prochaine dans les différents bassins de production du pays, les producteurs de cacao qui se seront distingués en mettant sur le marché des fèves de bonne qualité, empocheront une enveloppe globale d’environ un milliard de fr



Cette prime sera mise à disposition par le gouvernement camerounais, a-t-on appris au cours d’une réunion d’évaluation de la campagne cacaoyère 2017-2018, organisée la semaine dernière dans la localité de Ntui, région du Centre. 

Selon nos sources, cette prime visant à encourager la production du cacao de qualité au Cameroun, a été constituée grâce à un prélèvement de 5 FCFA, effectué sur la quote-part de la redevance à l’exportation revenant au Fonds de développement des filières cacao-café (Fodecc). 

Grâce aux bordereaux de vente délivrés à chaque opération d’achat, lequel document précise la qualité du cacao vendu, un comité composé aussi bien de représentants de l’administration, de structures d’encadrement des producteurs que de professionnels de la filière se réunira dans les prochaines semaines, afin d’établir la liste des bénéficiaires et les modalités de distribution de cette prime, apprend-on. 

En plus de la mise en place des premiers centres d’excellence de traitement post-récolte du cacao, l’institution de cette prime à la qualité fait partie des mesures prises par les autorités camerounaises en début de campagne, afin d’inciter les cacaoculteurs locaux à produire mieux. 

Cette incitation gouvernementale vient s’ajouter aux initiatives déjà prises par certains exportateurs qui se sont, depuis des années, lancés dans la bataille pour l’amélioration de la qualité du cacao camerounais, en encourageant la production d’un cacao certifié. 

Il en est ainsi de Telcar Cocoa, négociant local de l’Américain Cargill. Dans le cadre de son programme de promotion de la culture du cacao certifié au Cameroun, cet exportateur a déjà formé plusieurs milliers de producteurs qui ont reçu, sur les cinq dernières campagnes, une enveloppe globale de 3,7 milliards de francs CFA, au titre de primes à la qualité. 

Pour rappel, au cours des trois dernières campagnes, plus de 90% des fèves exportées par le Cameroun étaient de grade II. Selon le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, du fait de sa qualité qui ne s’améliore pas beaucoup, en dépit des efforts déployés depuis des années par l’interprofession et les pouvoirs publics, le cacao camerounais connaît souvent des décotes allant jusqu’à 200 francs CFA le kilogramme, sur le marché mondial. 

Brice R. Mbodiam


Source : Agence Ecofin

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires