• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


Visite de l'ADEC dans les orphelinats du monastère St Benoît de Babété et de Babadjou, le 23 mai 2015





  • Posté par Lontchi
  • 3102
  • 06.07.2015 : 17.05.32
  • 0

Comme prévu, l'Association pour le Développement et l'Education à la Citoyenneté est allée à la rencontre des orphelins du monastère Saint Benoît de Babété, à 1,5 kilomètre de la ville de Mbouda.Cette visite a été l'occasion de remettre quelques denrées aux orphelins, qui ont tant besoin d'assistan



Babété : Entrée du Monastère Saint benoît


http://babadjou.net//news/img/adec2.jpg

Les orphelins



http://babadjou.net//news/img/adec3.jpg

                   Photo de famille avec les orphelins et leurs encadreurs

http://babadjou.net//news/img/adec4.jpg

Les représentants de l’ADEC et les encadreurs de l’orphelinat

http://babadjou.net//news/img/adec5.jpg

Le centre de santé du monastère Saint Benoît

http://babadjou.net//news/img/adec6.jpg

l'église du monastère St Benoît de Babété

 Après l'orphelinat de Babété, l'équipe d'ADEC s'est rendue au quartier Kombou à Babadjou. Alors qu'il y a 23 ans elle accueillait le premier bébé abandonné, Brigitte a fait de sa case en briques de terre un orphelinat qui accueille aujourd'hui une vingtaine d'enfants. Des enfants dont certains ont vu leur maman mourir au moment où ils venaient au monde, ou alors ont été tout simplement jetés dans la nature par leur génitrice.

 Presque un an après, l’ADEC revient chez Brigitte pour une visite de courtoisie. Comme bilan, on peut dire que rien n'a changé, si n'est le fait qu'elle continue la rééducation de sa main qui a été paralysée par un AVC. Sans assistance, elle fait face aux mêmes difficultés les nourrir, les vêtir, les soigner et assurer leur éducation. Par ailleurs, le rêve pour Brigitte reste celui de la construction d'un bâtiment pour abriter les enfants  et d'obtenir de l'Etat l'autorisation d'ouverture d'un orphelinat officiel.

http://babadjou.net//news/img/adec7.jpg

Chez Brigitte à Babadjou-Kombou

http://babadjou.net//news/img/adec8.jpg

Les « enfants » de Brigitte

http://babadjou.net//news/img/adec9.jpg

ADEC et la famille de Brigitte

http://babadjou.net//news/img/adec91.jpg

On se débrouille à la cuisine chez  Brigitte

http://babadjou.net//news/img/adec92.jpg

Brigitte et les représentants de l’ADEC

Source: Rigobert Mbiegou Président de l'ADEC

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires