• Accueil
  • |
  • A propos
  • |
  • Nous contacter
  • |
  • Connexion
  • |
  • Subscribe
Pey teo-a ndaandaa-ey!..Bienvenue..Welcome sur le portail Web de la communauté MBASSO'O......... INVITATION: La journée de la fille Mbafoung de Douala demain au CEBAD de Bepanda à partir de 14h......Télécharger sur notre site ou sur google play-store notre apps Babadjou.Net mobile et recevez aussi toutes les infos et plus......NB:la version mobile pour Téléphone-Iphone et -Windowphone sont en construction


SALON COMMUNAL DE L ARTISANAT DE BABADJOU 2015





  • Posté par Ghislain Lontchi
  • 2296
  • 30.09.2015 : 15.03.30
  • 0

Au Cameroun, l’artisanat reste un vecteur de création de richesses et d’emploi. L’objectif du gouvernement est d’accroitre la rentabilité de l’économie sociale a travers ce secteur



C’est dans ce cadre que le salon de l’artisanat est organisé chaque année par le ministère des petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et de l’économie sociale. Avant l’apothéose de ce salon organisé à Yaoundé, la sélection se fait à la base avec les salons communaux, puis départementaux et régionaux. Ce mercredi 23 septembre 2015, la place de fête de Bamedousso à servi de cadre aux expositions du salon communal de Babadjou. 21 artisans ont exposé une diversité d’objets dans les filières tels que la broderie artisanale, la sculpture, l’art musical, le tissage… Une variété qui fait montre du savoir faire artistique de Babadjou. http://babadjou.net//news/img/salon-babadjou1.jpg

En vue de la sélection des 10 meilleurs  devant représenter Babadjou au salon départemental à Mbouda, une commission de sélection présidée par le deuxième adjoint au maire de Babadjou a été mise sur pied. Elle s’est basée sur les critères tels que l’originalité de l’œuvre, fonctionnalité de l’objet, l’esthétique, le genre de l’artisan, son handicap…ceux qui se sont démarqués ont ainsi brillé par la qualité de leurs œuvres. On confirme d’ailleurs que l’artisanat à Babadjou est dans de beaux draps. Si autrefois ce secteur était le passe-temps des patriarches, il devient de plus en plus un gagne pain, voire un métier pour certains. Le secteur se rajeuni, les innovations dans le domaine associent la valorisation de la culture locale aux nouvelles technologies. La commune de Babadjou à par ailleurs crée un bureau des artisans pour accompagner ce secteur.http://babadjou.net//news/img/salon-babadjou2.jpg 

Source: Serge Roland Ndjowe

Laisser vos commentaires






Facebook commentaires