Cameroun – Santé: la banque de sang de l’Hôpital Régional de Ngaoundéré va à la conquête des étudiants


02.12.2018 29 0

En collaboration avec le Programme National de Transfusion Sanguine, elle a organisé le 21 novembre 2018, lors du lancement des activités sportives et culturelles de l’université, une campagne de prélèvement de sang pour sauver de vie. Une campagne qui a permis de recueillir plus de 200 poches de sang.

Donner Du Sang Pour Sauver Des Vies, C’est Sur Ce Slogan Que S’est Déroulée Cette Campagne De Don De Sang Sur Le Campus Universitaire De Dang. Les Responsables De L’hôpital Régional De Ngaoundéré Justifient Cette Action Par Le Déficit Des Poches De Sang Au Niveau Du Centre Hospitalier, Et Relèvent Qu’avant Tout Don, Le Donneur Volontaire Passe Par Des Examens Et Des Entretiens Individuels.

‘’Avant Tout Prélèvement, Nous Nous Rassurons Que Le Donneur A Un Taux D’hémoglobine Nécessaire Pour Un Don. Aussi, Nous Nous Rassurons Aussi Qu’il N’est Pas Alcoolique, Qu’il N’est Pas Sous Traitement Et Aussi Qu’il A Un Poids Supérieur à 50 Kg. Donner De Sang Pour Sauver Des Vies Est Un Acte Hautement Humanitaire. Les Donneurs Bénéficient Des Mesures D’accompagnement, Pour Compenser La Perte. Nous Nous Ne Leur Donnons Pas D’argent’’, Rappelle, Docteur Mohamadou Hassimi, Directeur De L’hôpital Régional De Ngaoundéré.

Pour Certains Donneurs, Donner De Son Sang Permet Non Seulement De Sauver Des Vies, Mais Aussi De Se Sentir Utile Pour Son Pays, Sa Communauté.‘’ça Me Fait Mal De Voir Des Personnes Comme Moi Mourir Dans Les Hôpitaux Pour Défaut De Sang. Qu’est-ce Que Je Ne Peux Pas Faire Pour Sauver Mon Semblable. Ça Pourrait être Mon Père, Ma Mère, Un Membre De Ma Famille Ou Un Ami. A Chaque Fois Que J’ai Cette Occasion, C’est Avec Joie Que Je Donnerai De Mon Sang’’, Laisse Entendre Harun Cheikh, étudiant.

Au-delà De Cette Campagne Organisée Au Campus Universitaire, Une Collecte Similaire A Eu Lieu Du 15 Au 17 Novembre 2018 Au Centre Multifonctionnel Régional De Promotion Des Jeunes De Ngaoundéré. Ce Qui A Permis De Recueillir De Poche Susceptible De Sauver Des Vies.

Les Donneurs Bénéficient Des Dépistages Gratuits Des Hépatites B Et C, De La Syphilis Et Même Des Examens Du Groupe Sanguin Et Du Rhésus.

ParJean BESANE MANGAM, à Ngaoundéré | Actucameroun.com

Commentaires


Facebook commentaires